L’idée des académies

Il y a et il y avait  toujours des évènements et des rencontres autour du Thérémine en Europe, comme par exemple les festivals « Hands Off » et « Without Touch » en Angleterre et en Allemagne. Ils permettaient aux théréministes de se réunir, de jouer ensemble, et d’avoir des cours avec un ou plusieurs enseignants. Ce qui manquait parfois, c’était la continuité (pas tous les évènements étaient organisés dans un rythme fixe), un concept cohérent qui permettait aux étudiants de poursuivre leur propre programme d’études, et une couverture géographique satisfaisante, de façon à ce qu’au moins un évènement  par an serait à portée de tous les pays européens.

C’est pour ça que Carolina Eyck et Thierry Frenkel ont décidé en 2010 de créer une structure, nommée « Académie de Thérémine », censée formaliser l’organisation de ce type d’évènements, mais sans les faire perdre leur caractère individuel. On met les accents sur :

  • Régularité : Au moins une fois par an
  • Horizon élargi : Des enseignants pour les joueurs de tous les niveaux, des cours individuels et en groupes
  • Esprit européen : Couverture d’au moins l’anglais, l’allemand et le français comme langues d’enseignement
  • Evènements musicaux : Au moins un concert des étudiants
  • Evènements sociaux : Assez de temps et d’espace réservé aux échanges entre les étudiants

Une académie pour chaque saison

Avec ces prémisses, la toute première Académie de Thérémine eut lieu comme académie d’été à Colmar/France et permettait au concept d’évoluer et de s’améliorer de 2010 à 2014.
Comme nous pouvions constater que le concept fonctionnait et fut apprécié par les participants, nous allions plus loin et organisions un deuxième évènement, l’Académie de printemps à Leipzig, pour la première fois en 2014.
Quand Wolfgang Streblow, l’ancien directeur de l’école de musique, nous posa la question si on ne pouvait pas prendre le festival Without Touch sous les ailes des académies, nous ne pouvions pas renoncer. Et ce fut la création de l’Académie d’automne à Lippstadt.
Et, finalement, depuis peu, nous sommes également invité par le festival N/O/D/E de Lausanne pour y organiser une académie d’hiver, qui se déroulera pour la première fois en janvier 2016 en collaboration avec la haute école de musique de Lausanne.

FacebooktwittermailFacebooktwittermail